Les différentes techniques de moulage

moulage alginateLe Moulage consiste à prendre une empreinte d’un objet. Cette empreinte servira de moule dans lequel sera placé un matériau permettant le tirage ou reproduction en plusieurs exemplaires d’un modèle. Dans le moule est placé un liquide qui va durcir et prendre la forme du moule.

Il existe différents types de moulages. Le moulage en sable est couramment utilisé en fonderie. Le démoulage se fait par destruction du moule. L’intérêt réside surtout dans le moindre coût du moule. Le sable peut être humide, à durcissement thermique, chimique ou physique. Le moulage peut également être à modèle perdu qui est une technique très ancienne. On connaît surtout le moulage à la cire perdue mais existe également le moulage en polystyrène ou précédé Lost.

Le moulage mécanique est réutilisable plusieurs fois de suite. C’est la différence de matière entre le moule et l’objet moulé qui rend le démoulage possible. Le moule doit être préparé avant de recevoir le métal en fusion. Il existe plusieurs types de moulages mécaniques comme le moulage par gravité, par basse-pression ou par sous-pression.

mains4

Il existe plusieurs procédés spéciaux de moulage/ le moulage avec insert en posé dans le moule avant coulage et ne fera qu’un avec la pièce moulée. Le moulage refroidisseur, le moulage par centrifugation, le moulage bimétallique, etc. Nombreuses sont les techniques de moulage. L’objectif de ce type de moulage vise à reproduire en quantité et surtout à l’identique. Le cas de moulage en sable peut sembler différent car le moule est détruit à chaque fois. Cependant, il est très facile à fabriquer. Il est donc reproductible en quelques sortes.

En art, on utilise moins de techniques de moulage. Pour mouler une sculpture originale, on utilise le moulage en creux qui peut servir pour une trentaine de modèles. Si le modèle à mouler comporte des parties en porte à faux, le moule est coupé en plusieurs fractions. Les pièces seront assemblées ensuite. Les statues antiques ont été moulées ainsi.

Le moulage à pièces, comme son nom l’indique recours à l’usage de plusieurs pièces. L’objet à mouler est travaillé en plusieurs temps et le plâtre de moulage sera coulé dans l’objet puis tout autour. Le démoulage est très simple, il suffit de retirer les différentes pièces une à une.

main mouleeEnfin le moulage traditionnel par excellence est le moulage de terre cuite. La technique de l’estampage est la plus ancienne, mais il en existe bien d’autres. Il suffit de presser sur les parois du moule réalisé l’argile molle qui va prendre tous les reliefs en creux. La terre va sécher puis cuire uniformément sans aucune bulle. Pour terminer le travail, le sculpteur va appliquer une résine afin de faire ressembler le plus possible l’objet ainsi reproduit à son original.

Pour le moulage du bronze, la technique est très différente. La pièce originale fait l’objet d’une prise d’empreinte puis d’une reproduction en volume qui servira à fabriquer un moule. Ensuite deux techniques peuvent être utilisées : la fonte au sable ou la fonte à la cire perdue.