Réaliser un moulage en polystyrène

Ceux qui s’attèlent au travail du moulage connaissent parfaitement cette matière. Le polystyrène a la particularité de réaliser rapidement et facilement toutes les formes que vous voulez. Vous pouvez avoir des pièces avec des courbes irrégulières et fabriquer des moulures plus complexes.

Les particularités et les différents types de polystyrène
img_technique1Dans l’isolation, vous pouvez constater qu’on peut avoir du polystyrène expansé et du polystyrène extrudé. Ils sont très utilisés pour l’isolation des toitures, des sols et des murs et ces deux variantes offrent une meilleure isolation thermique. Sachez que vous pouvez les utiliser aussi dans le travail de moulage. Le polystyrène expansé permet d’avoir des pièces moulées plus légères et cette matière a une plus grande résistance mécanique. Nous ne le recommandons pas pour les mélanges avec d’autres matières, car certaines matières nécessitent une solidification à une température plus élevée et cette matière risque de ne pas supporter cette chaleur. Un panneau d’isolation en polystyrène expansé peut coûter 10 € le m². Le polystyrène extrudé supporte plus les conditions du moulage comparé à l’autre type de polystyrène. Il résiste également aux déformations et garde toutes ses lignes avec le temps. Votre pièce ne risque pas alors de perdre son épaisseur au bout de quelques années.

Le polystyrène à prendre
chouette-en-polystyrene-chouette-en-polystyrene-4006166515132_01Pour la réalisation de votre pièce, vous aurez surement de cette matière. Vous pouvez alors vous en procurer facilement dans les boutiques de bricolage. Vous pouvez alors prendre un panneau d’isolation en polystyrène. Disponible en bleu, blanc, gris ou en rose, il fait généralement 250 cm de long par 70 cm de large et 5 cm d’épaisseur. Vous pouvez aussi constater sur la fiche produit la résistance thermique de la matière et plus sa résistance élevée, plus le matériau sera dense et difficile à manipuler. Pour le travail de moulage alors, nous vous recommandons de prendre un panneau d’isolation en polystyrène avec une résistance thermique environnant les 9 K/W.

La découpe
Un simple de paires de ciseaux ne suffira pas pour découper le polystyrène. Pour ce faire, vous devez vous munir d’un cutter avec une longue lame. Avec une courte lame, vous risquez de passer deux fois sur une même ligne avec un panneau plus épais, ce qui fera les lignes imparfaites. Même si les pièces à réaliser sont petites, il faudra le maximum de précision. Vos lignes doivent impérativement droites. Si vous avez un panneau plus épais, il faudra tracer des lignes avec le crayon sur les deux côtés. Si vous devez couper sur l’épaisseur, pensez à tracer un axe central pour ne pas se perdre.
La finition
Une fois que vous avez rassemblé toutes les pièces de votre réalisation, il faut penser à la finition pour éliminer tous les défauts. C’est également l’avantage du moulage avec le polystyrène. Pour façonner le moule, vous pouvez utiliser le cutter, une scie et/ou une râpe à bois. Si vous devez poncer votre moule, n’appuyez pas trop fort au risque de créer de nouvelles imperfections. Pour le ponçage, essayez de travailler à 90 ° pour avoir des surfaces planes.